La nouvelle série de Netflix Lost in Space est un remake d'un show des années 60.

Nouvelle plateforme, nouveau siècle, nouvelle approche du rôle de la mère de famille Maureen Robinson (campée par l'excellente Molly Parker) qui emmène mari et enfants vers une nouvelle vie, loin de la Terre. Sauf que le voyage qui devait les amener sur l'idyllique Alpha du centaure tourne court quand la station qui les transporte est attaquée.

Les Robinson, comme bien d'autres, n'ont d'autres choix que de monter dans leur vaisseau Jupiter et de s'échouer sur la planète la plus proche mais pas forcément la plus accueillante.

Dès lors les rescapés doivent survivre et Maureen montre des qualités de leader qui ont fait fondre notre petit cœur de sériephile !

On vous explique pourquoi Maureen Robinson est notre nouvelle super héroïne !

 

 

Parce que c'est un génie

 

Maureen n'est pas seulement à la tête d'une famille particulièrement brillante, elle est elle-même une grosse tête.

Comme le montrent les flashbacks, en tant qu'ingénieur aérospatiale, c'est elle qui est à l'origine de la création du Résolution, le vaisseau en route vers Alpha du Centaure.

Et si la série est si branchée science c'est précisément parce que le génie de Maureen est essentiel à la survie de la colonie.

Sans elle et son côté MacGyver, impossible de redécoller de cette planète et de rejoindre le Résolution.

 

 

Parce qu'elle a élevé deux filles bad-ass et spirituelles

 

Judy, sa fille aînée issue d'une première union et sa cadette Penny sont à l'image de leur mère : intelligentes, spirituelles, aventureuses, drôles.

Chacune a son caractère, Judy étant la plus posée, la grosse tête, future médecin alors que Penny est une gentille anarchiste qui pratique avidement le sarcasme et voudrait devenir écrivain.

Et n'oublions pas le jeune Will et son cœur d'or.

Chez les Robinson, la débrouillardise est dans les gènes !

 

 

Parce que c'est une maman ours

 

Si Maureen n'est pas particulièrement chaleureuse, elle reste une excellente mère qui les aime et surtout les protège à tout prix : il ne faut pas toucher à ses enfants.

Le Dr Smith comme le robot vont l'apprendre à leur dépend.

La série insiste bien sur le fait qu'avant de quitter la Terre, Maureen a créé et maintenu cette unité familiale en l'absence d'un John qui fuyait ailleurs.

C'est elle qui a décidé les siens à signer pour Alpha du Centaure n'hésitant pas au passage à tirer quelques ficelles pour s'assurer que tous soient du voyage.

 

 

Parce que c'est une aventurière

 

Elle n'est plus à une cicatrice près !

Dès le premier épisode, elle est blessée à la jambe. Puis au fur et à mesure de l'aventure, sa balade sous une tempête, sa mésaventure avec un ballon, dans un rover sous la boue sans parler d'un décollage sportif lui filent quelques hématomes supplémentaires !

What a bad-ass !

 

 

Parce qu'elle est infatigable

 

En 10 épisodes, on ne voit Maureen ni dormir (exception du pilote où elle est blessée) ni manger ni se reposer d'une quelconque façon.

En fait le vrai robot, c'est elle !

 

 

Parce que c'est une femme amoureuse

 

Son histoire avec John, son mari n'est pas un long fleuve tranquille !

Ils semblent avoir passé la plus grande partie de leur mariage séparés. Même après la naissance de Will, Maureen semble être seule pour affronter les problèmes de santé du petit garçon.

Cette aventure dans l'espace est l'occasion pour le couple de se reconnecter et de faire renaître un amour entaché par l'absence et les ressentiments.

 

 

Parce que c'est une femme libre

 

Alors bien sûr, on peut considérer que la liberté d'une mère de 3 enfants coincée sur une planète qui va exploser sous peu, flanquée d'un mari dont elle s'était habituée à l'absence et d'un robot un peu soupe au lait est toute relative.

Mais Maureen Robinson est bel et bien libre de ses actions, de ses choix, de survivre à sa façon.

Voilà qui en fait une vraie super héroïne !

 

Retour à l'accueil